Un intermittent est un salarié !

Un intermittent est un salarié !

Et oui ! Ce n’est pas une évidence pour tout le monde ! Vos contrats de travail en tant qu’intermittent sont toujours des CDD d’usage.

C’est quoi un CDD d’usage ?

En droit du travail, la règle générale est le CDI (Contrat à Durée Indéterminée).
L’exception est le CDD (Contrat à Durée Déterminée) pour lequel la Fin du Contrat de Travail est prévue au départ du contrat.

La loi prévoit des restrictions pour l’utilisation du CDD. Un employeur ne peut pas renouveler des CDD plus de 2 fois par exemple, sans prendre le risque de devoir requalifier le contrat en CDI.

Ce n’est pas le cas pour les CDD D’USAGE.
La nature temporaire des emplois des métiers du spectacle autorise le recours systématique à des CDD.
Le résultat : Plus de souplesse pour les employeurs et plus de précarité pour les intermittents.

Cette précarité est compensée par un système d’assurance chômage spécifique. Les fameuses ANNEXE 8 (pour les techniciens du spectacle) et ANNEXE 10 (pour les artistes).

ETRE INTERMITTENT aide les intermittents du spectacle à mieux gérer ce système complexe dans le cadre de notre abonnement.
Nous vous délivrons les informations nécessaires en prenant en compte votre cas particulier. C’est du sur-mesure !

Contactez- nous sur notre permanence gratuite au 01 34 84 84 34.

Règles de l'intermittent