L’inscription : un moment clé pour devenir intermittent

L’inscription : un moment clé pour devenir intermittent

Une inscription trop tôt = une ouverture d’intermittent perdue !

Parce que la date d’inscription est le premier nœud de décision chez Pôle Emploi. Pour sécuriser votre ouverture dans l’intermittence, il faut vous inscrire au bon moment. Car pôle emploi ne prendra pas l’ouverture que vous souhaitez mais la première ouverture possible sur son chemin… Et le chemin part de l’inscription.

De l’inscription, Pôle Emploi remonte à la première Fin de Contrat de Travail (FCT) sur son chemin. C’est ce que vous faites dans ce contrat-là qui détermine la réglementation à appliquer. Ensuite, on peut remonter de FCT en FCT.
On s’arrête pour PE à la première ouverture possible.

Le risque d’ouvrir au régime général

1er gros problème à gérer, c’est le risque d’ouvrir au régime général.
Beaucoup d’entre vous l’ignorent. Pourtant, cela concerne chaque intermittent, même s’il ne fait que de l’intermittence. Pourquoi ?

Parce que Pôle emploi prendra la première ouverture possible sur son chemin de décisions, pas forcément la meilleure ou celle en intermittent que vous souhaitez.
Quel intermittent peut maîtriser ça en plus de son vrai travail ?

ETRE INTERMITTENT A DES SOLUTIONS :

Dans le cadre de notre suivi, nous vérifions tous les mois l’avancée de votre situation et pilotons à vos côtés LE BON MOMENT pour vous inscrire.

N’hésitez pas à nous contacter au 01 34 84 84 34

Toutes les actualités