Des réponses rapides et claires qui me permettent d’avancer plus vite

« Etre intermittent, c’est un organisme qui devrait être l’annexe officielle du pôle-emploi. Un bien du service public. Le fait d’être intermittent, c’est souvent se retrouver seul devant ses calculs d’heures et de taux journaliers, des échanges interminables et souvent sans résultats avec le pôle emploi. Avec « Etre intermittent », j’ai toujours trouvé une oreille attentive et professionelle à mes problèmes liés au renouvellement de mon statut, des AEMs, des U1 etc… Des réponses rapides et claires qui m’empêchent de me prendre la tête et me permettent d’avancer plus vite. Merci beaucoup »

Je pense chaque mot et merci encore

Yohann L., acteur

L’existence de ETRE INTERMITTENT a pacifié mon rapport avec l’administration

Je suis artiste, marionnettiste.
J’écris mes pièces, bâtis mes marionnettes et je joue. C’est mon métier.

En d’autres termes, je travaille et, comme tant et tant de mes collègues du spectacle vivant, je soumets le produit de ma création au public. Jamais de garantie que cela passera la rampe !
En tant qu’artiste-salariée, je suis attachée à la défense des droits de tous les salariés. Je cotise, je suis syndiquée.

Mais si le syndicat doit / devrait veiller à la défense des droits des salariés, j’ai toujours beaucoup souffert de cette solitude énorme qui m’accompagne lors de mes rapports quotidiens ou presque, avec mon Pôle Emploi. Les embûches administratives, la crainte du piège, les tâches chronovores ! La terreur du faux pas.
Etre Intermittent a balayé cette crainte. Son existence a pacifié mon rapport avec l’administration !

C’est extra. Vraiment extra !
Cordialement !

Costanza S., Marionnettiste

Bientôt mes 507h pour la première fois, quand faut-il m’inscrire à pôle emploi ?

Pour obtenir une ouverture de droits au chômage, il faut faire une inscription administrative comme demandeur d’emploi auprès du pôle emploi.
Vous avez à vous présenter personnellement pour remplir un dossier d’inscription ET une demande d’allocations.
Vous aurez à fournir un nombre important de documents concernant votre travail.

ATTENTION :

La date de votre inscription est cruciale. Si vous vous inscrivez au mauvais moment ou si vous avez mal compté vos heures, vous pouvez risquer une ouverture au régime général ou une clause de sauvegarde. Aucun retour en arrière n’est possible.
ETRE INTERMITTENT vous guide dans le cadre de son abonnement pour vérifier avec vous le bon moment pour vous inscrire.

Contactez- nous sur notre permanence gratuite au 01 34 84 84 34.

Je suis bientôt en fin de droits, que dois-je faire ?

Pôle emploi envoie systématiquement une demande d’allocations un mois après le dernier jour indemnisé.
Votre dossier est à préparer scrupuleusement pour éviter des allers-retours incessants avec votre pôle emploi.
Les paiements seront faits ensuite rétroactivement, mais il faut compter sur un délai incompressible d’au moins un mois et demi sans allocations.

ATTENTION :

Vous avez parfois intérêt à anticiper une ouverture de droits.
La date de réexamen est aussi le moment où pôle emploi épluche votre dossier. Une AEM mal faite peut retarder énormément la reprise de vos paiements.
Dans le cadre de son abonnement, ETRE INTERMITTENT vérifie votre dossier au fur et à mesure pour éviter les mauvaises surprises au réexamen.
Nous sommes aussi en mesure de vous conseiller efficacement sur la nécessité ou non d’un réexamen anticipé et le meilleur moment pour le mettre en place.

Contactez- nous sur notre permanence gratuite au 01 34 84 84 34.